« Moments donnés » à Tours, le 20 février : une pièce d’ Edmond Russo et Shlomi Tuizer et une création de Thomas Lebrun.

Classé dans : Coups de cœur | 1

Edmond Russo & Shlomi Tuizer / Compagnie Affari Esteri (Paris) & Formation Coline (Istres) – Thomas Lebrun & Formation Coline (Istres)

20/02/2016 20h00 > CCNT
21/02/2016 17h00 > CCNT

Au programme de cette nouvelle soirée « Moment donné », dédiée cette année à la lutte contre la maladie de Charcot, en collaboration avec le CHRU de Tours* (Centre régional pour la SLA), Raveling Hands d’Edmond Russo et Shlomi Tuizer et Emportés de Thomas Lebrun, deux pièces interprétées par les danseurs de la formation Coline.

Les « Moments donnés » sont des soirées dédiées à des causes ou à des projets auxquels le CCNT reverse les recettes réalisées (Sidaction en 2012, Restos du cœur en 2013, Cancen en 2014). Dédiée cette année à la lutte contre la maladie de Charcot, en collaboration avec le CHRU de Tours* (Centre régional pour la SLA), cette nouvelle soirée présente une pièce d’Edmond Russo et Shlomi Tuizer et une création de Thomas Lebrun. Habitués de la formation en danse Coline, ces trois chorégraphes proposent aux danseurs de la promotion 2014/2016 de rencontrer le public tourangeau et de vivre l’expérience de la scène.

Le verbe « to ravel», en anglais, porte des sens contraires, à la fois faire et défaire, nouer et dénouer, révéler et dissimuler. Inspirés par le contexte de l’œuvre musicale de Ravel (une partition pour une seule main d’une extrême virtuosité), Edmond Russo et Shlomi Tuizer, dont nous avons présenté le travail à deux reprises, présentent Raveling hands, pièce pour douze danseurs de la formation Coline. « Ce concerto de Ravel, très sombre et lumineux à la fois, a été composé dans le contexte de l’entre-deux guerres. On peut le relier à notre travail en général qui porte sur la multiplicité et l’unicité, l’individu et le groupe ; comment l’individu se comporte et comment le groupe le porte. Dans cette création, qui est la troisième que nous menons avec Coline, nous avons souhaité travailler sur des changements d’humeur rapides, du grave au léger, entre lenteur et rapidité. »

Souvenez-vous… En janvier 2014, Thomas Lebrun avait présenté, dans le cadre d’un « Moment donné » dédié aux Restos du cœur, Magnificat. Cette pièce, inspirée de la partition éponyme de Bach, était portée par douze danseurs de Coline. Pour la seconde fois, le directeur du Centre chorégraphique retrouve la formation Coline durant quatre semaines pour un travail de création. Après Magnificat, qui faisait apparaitre une danse vive, poétique et immédiate, Emportés reflète l’écriture du directeur du CCNT : « sens du mouvement et une pensée de la danse – circulations, résistances, oppositions, dissociations, épaisseur, contraste, générosité, amplitude… ». Une création sur mesure pour se laisser, comme le souligne Thomas Lebrun, « emporter vers de nouveaux chemins et vers une sincérité lisible ».

—————————

* Centre de référence pour la région Centre, le CHRU de Tours, qui dispose d’un centre de ressource et de compétence dédié à la sclérose latérale amyotrophique (SLA) ou maladie de Charcot, soigne chaque année une centaine de patients atteints de cette maladie. Cette activité de soins s’appuie également sur l’aide du réseau Neurocentre qui assure la continuité des soins entre le CHRU de Tours et les professionnels de santé de proximité.

Photo © M. Barret-Pigache

  1. La Mecanique du Bonheur

    Deux places encore disponibles en voiture de Blois alentours / Tours, pour aller voir ces pièces ce samedi 20 février.
    Joindre Suzanne ou contacter La Mécanique du Bonheur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.