Carnet d’esquisses

Classé dans : Nos actualités | 0

5, 8 et 9 décembre 2014

Premières journées de travail pour le spectacle 2015 dans la salle de danse de la Maison de Bégon.

Sont présents : Simon bien sûr, Gisèle, Sophie, Cécile, Claire, Nelly, René et moi. Thérèse vient nous voir l’après-midi, elle est au repos forcé pour résorber les tendinites de ses talons, mais compte bien participer dès que possible.

Tout le monde est très concentré et heureux de s’engager dans une nouvelle aventure !

Cette année, le thème est « Mémoire et oubli », et plus particulièrement la mémoire du corps. Le spectacle sera une fois encore intergénérationnel : il réunira les seniors et les lycéens de Première du Lycée Camille Claudel, section arts appliqués. Les jeunes vont créer des costumes, ou objets, ou décors, ou installations avec lesquels les seniors danseront.

Une rencontre est prévue au Lycée mardi (9 décembre), nous nous y préparons pendant ces premiers jours de répétition.

Nous profitons de la salle bien chauffée pour travailler au sol. Étirements, torsions, prise de conscience des tensions et relâchement (autant que possible !).

Nous improvisons, puis composons des phrases individuelles et une phrase collective, pour mettre à l’épreuve la mémoire du corps. Même à nos âges, ça marche encore (ou plutôt ça danse) !

La rencontre avec les lycéens est très sympathique. Nous dansons pour leur monter différentes qualités de mouvement, ils essaient de dessiner, ce qui n’est pas facile puisque nous bougeons tout le temps ! Ensuite ils sont invités à nous « manipuler » et à nous poser des questions pour préciser les idées qu’ils ont déjà pour leurs créations. La plupart d’entre eux est très motivée, plusieurs ont déjà des idées très précises. Leurs questions sont très diverses, pas toujours en relation avec le sujet : « Avez-vous de l’arthrose ? » ou « Savez-vous faire le grand écart ? ». Mais il y a aussi des questions plus techniques sur nos capacités à lever la jambe pour entrer dans un costume ou en sortir, ou à faire des mouvements fluides…

Simon doit retourner les voir pour qu’ils lui montrent leurs projets.

Prochaines journées de répétition début mars, les costumes devraient être prêts, ce sera la surprise!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.