les musiciens de « ….comme une trace… » les 26 et 27 avril prochains au théâtre Nicolas-Peskine à Blois

Classé dans : Nos actualités | 0

 

ILS SONT TOUS AU CONSERVATOIRE DE MUSIQUE DE BLOIS/AGGLOPOLYS
CE SONT  DES ARTISTES TALENTUEUX ET ATTACHANTS…..

Cécile Clouet
Flute traversière
Cécile débute l’apprentissage de la flûte traversière à
l’âge de 8 ans au Conservatoire de Reims et est récompensée à l’âge de 16
ans  de plusieurs médailles d’or en
flûte, musique de chambre et formation musicale. Elle se perfectionne alors
auprès de divers professeurs et notamment Claude Lefebvre au Conservatoire de
Paris, avant d’intégrer à 19 ans le Conservatoire National Supérieur de Musique
de Lyon dans la classe de Philippe Bernold. Durant plusieurs années  elle se forme en tant que flûtiste et
pédagogue, obtenant en 2008 le Diplôme National d’Etudes Supérieures Musicales,
en 2010 le Certificat d’Aptitude aux fonctions de professeur et en  2011 le Diplôme Universitaire de Musicien
Spécialisé auprès des publics malades ou handicapés.
Au sein de formations orchestrales, Cécile a eu la chance de
jouer sous la baguette de chefs tels que Peter Csaba, Fabrice Pierre,  Rolf Reuter, Gilbert Amy, Jung Märkl ou encore
J.C. Casadesus. Elle se produit également en tant que chambriste ou soliste
invitée, en France ou à l’étranger, dans un répertoire qu’elle souhaite le plus
éclectique possible.  Elle affectionne
les pratiques d’improvisation et le répertoire contemporain, et a participé à
diverses créations d’œuvres nouvelles.
Passionnée de pédagogie, Cécile enseigne depuis septembre
2012 la flûte traversière au Conservatoire à Rayonnement Départemental de
Blois/Agglopolys.

Ma.Chenka
Violoncelle
Plasticienne – Musicienne
Site internet  http://ma.chenka.fr  
A étudié le violoncelle au CRD de Blois pendant 5 ans, expérimente
un parallèle entre l’archet et le pinceau. Elle a toujours fait flirter le son,
la couleur et les lignes.
Compose de la même manière qu’elle travaillerait à un
croquis préparatoire, puis avec la MAO (musique assistée par ordinateur), elle
travaille à la mise en relief et à la matière qui seront données aux
compositions.
Des extraits de son univers musical seront mis en ligne sur la
nouvelle version de son site internet.
Son parcours est régulièrement ponctué par le Jazz, une
grande partie de sa réflexion portant sur l’improvisation dessinée.
Suite à plusieurs années de tournées avec différents
musiciens, certains l’ont sollicités pour des projets où musique et visuels se
côtoyaient. On a pu la retrouver aux cotés d’Aldo Romano en tant que co-auteur
et interprète ; ses photos ont illustré la pochette et le livret du CD
« État de fait » ( Dreyfus Jazz, 2007). Aux côtés d’Andy Sheppard à
plusieurs reprises, particulièrement autour de « Melody Gainsbourg »,
elle a orchestré ses interventions en tant qu’auteur et interprète réalisant un
duo avec Nguyen Lé (tournée européenne 2008). Cyrille Auchapt, avec qui elle a étudié  plusieurs années la musique des Balkans, a
composé pour elle les lignes de violoncelle de différents projets, dont
Elektronik koç (Mômesludies éditions, 2012).

Jean-Claude Dodin
 Saxophone

Jean-Claude Dodin a d’abord mené une double carrière d’enseignant à
l’école nationale de musique de Blois (Saxophone, électro-acoustique) et
d’interprète spécialisé dans l’interprétation de la musique contemporaine.
Il s’est produit régulièrement pendant près de quinze ans, en France
(Paris : Radio France, Centre Pompidou, IRCAM, Gaveau et dans de
nombreuses villes de province), ou en Europe en soliste ou au sein d’orchestres
et ensembles (Nouvel Orchestre Philharmonique, Itinéraire, 2.E.2.M, Musique
vivante).
Nommé directeur de l’Ecole Nationale de Musique de Blois en 1991, il
s’oriente alors vers la direction d’orchestre qu’il étudie à l’Ecole Normale de
Paris avec Dominique Rouits et  à l’ARIAM
Ile de France avec Nicolas Brochot.
Il crée en 1991 un ensemble à effectif variable, « Musiques
d’Avance » dont le noyau est constitué des professeurs du conservatoire de
Blois ou d’autres musiciens professionnels, 
et dont le répertoire fait une large place à la musique de la 2ème
moitié du XXème siècle (Schoënberg ,Varese, Stravinsky, Berio, Hindemith,
Britten, Rossé, Lauba , Surianu…)
Par ailleurs, il dirige régulièrement des orchestres et ensembles dans
des répertoires allant du XVIIIème à la fin du XXème siècle. Parmi les
réalisations mettant en exergue sa détermination à promouvoir la musique
contemporaine, on peut citer de façon non exhaustive : « La porte du
Paradis » opéra de Costin Miereanu, Marco Polo, oratorio de Christian
Lauba, la création mondiale du concerto pour saxophone avec Daniel Kientzy de
Fred Popovici…
Parallèlement à ces activités, il a également doté le conservatoire de
Blois, d’un studio d’enregistrement numérique dont il assure la direction
artistique et technique.


Jean-Christophe Ginez
violoncelle

Jean-Christophe GINEZ a commencé le violoncelle à 13 ans
au CRD de Blois. Après 10 ans d’études il décide de changer de style musical avec son
violoncelle à l’école « Jazz à Tours » en « musiques actuelles », où il y restera 5 ans. En
parallèle, il développe un groupe poprock (Contraste) sur Blois, puis un duo voix-violoncelle (Sève
Duo) sur Tours. Après avoir

fait une centaine de concerts, dont la première partie de
Soldat Louis dans un trio celtique (Réalta), commencé à accompagner une conteuse (contes et
violoncelle autour du monde, Abeille Cie), il revient au CRD de Blois dans le cycle «
musique d’aujourd’hui » et sort son premier album en 2013 avec Sève Duo, son projet personnel
atypique au style dream folk,
qui s’intitule Viking Jeannette (www.groupe-seve.fr).
Avide de rencontres et sensible à la démarche sensorielle de la Mécanique du Bonheur, c’est
avec plaisir qu’il se frotte à la scène
des danseurs.
Guillaume Ricart
saxophone

« J’ai
18 ans, je suis en terminale scientifique au lycée Augustin Thierry à Blois.
J’ai commencé la musique à 6 ans, je joue du saxophone et je suis maintenant en
cycle spécialisé. 

Je fais partie de plusieurs ensembles, comme les orchestres
Eole et Mozart du conservatoire ainsi que l’Harmonie de Blois, je prends
également des cours de musique assistée par ordinateur au conservatoire.
J’ai également fait partie d’un orchestre de rue qui s’appelait l’Orchestre à
21 Centimes, participé à plusieurs stages d’harmonie de l’UDESMA 41. 
Enfin nous
avons travaillé avec différents groupes professionnels comme La Belle
Image, La Goutte au Nez, Balkan Brass Band et Zic Zazou et avec des écoles de
musique étrangères ( Barcelone, Nový Jičín en République-Tchèque
et Waldshut-Tiengen en Allemagne dans quelques semaines) lors de projets
organisés par le conservatoire de musique de Blois Agglopolys »
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.