Anne Teresa De Keersmaeker, le 3 février à la Médiathèque Maurice Genevoix

Anne Teresa De Keersmaeker élabore depuis le début des années 1980 une danse fluide et cinglante, intense et rigoureusement construite, qui laisse dans l’esprit des spectateurs une trace incandescente. Jouant sur les contrastes et les oppositions, alliant exubérance et retenue, ses créations tantôt abstraites, tantôt théâtrales, l’imposent comme figure de proue de la danse contemporaine belge et internationale. Formée à l’école de danse Mudra de Maurice Béjart à Bruxelles, puis à la Tisch School de New York, férue de taoïsme et de yoga, la musique est au cœur de son travail.

« Si les cabrioles d’une jeunesse frondeuse qui claque des talons se sont peu à peu cristallisées dans une gestuelle d’une redoutable élégance, sa science chorégraphique et musicale se fait sans appel » (Rosita Boisseau, Panorama de la danse contemporaine, Ed. Textuel, Paris 2010)

Présentation de photos et de vidéos d’extraits de chorégraphies pour illustrer les différents aspects du travail de cette artiste exigeante.

Conférence animée par Suzanne Guichard, danseuse, enseignante honoraire en Danse contemporaine et Histoire de la danse au Conservatoire à Rayonnement Régional de Tours.

Vendredi 3 février à 18h30 à 20h30 à l’auditorium de la médiathèque Maurice Genevois (cliquer sur ce lien pour vous y rendre), rue Vasco de Gama à Blois.

Cycle de  conférences organisées en partenariat avec les bibliothèques d’Agglopolys par La Mécanique du bonheur.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *