« Rio plutôt que Calais », un bel édito à partager

Classé dans : Coups de cœur | 0

« Une fois n’est pas coutume, je ne veux retenir en cette fin de mois d’août qu’une actualité heureuse : la joie de Tony Yoka et d’Estelle Mossely médaillés olympiques à Rio.

Leur enthousiasme est le nôtre : ces sportifs français transmettent une image de la France que nous aimons, de la France qui s’aime, belle, intelligente. Tellement loin des caricatures et des slogans proposés par les boutiquiers de la haine !

Je ne veux cependant pas faire dire au sport français davantage qu’il ne peut ou ne veut. Rien n’est magique, tout se travaille. La France ne sera demain, pas plus qu’hier, uniquement peuplée de champion(ne)s.

Mais qu’une partie de la jeunesse de notre pays puisse avoir des héros qui lui ressemble, voilà qui devrait nous aider collectivement à poursuivre ensemble notre histoire. »

 

Pierre HENRY, Directeur général de France terre d’asile

( In la newsletter N°94 Juillet – Août 2016  de l’ONG France terre d’asile )

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *